Abdominoplastie

La plastie abdominale nommée aussi abdominoplastie est une opération que sert à corriger un ventre abimé. Elle permet d’embellir un ventre endommagé par un surplusgraisseux, les muscles sont alors restructurés et renforcés. Dans ce cas, la plastie abdominale n’est pas seulement esthétique mais permet à une personne de retrouver une fonctionmusculaire perdue soit après des grossesses multiples, un fort amaigrissement, un dérèglement hormonal ou une sédentarité trop importante. L’abdominoplastie peut agir sur trois composantes: le retrait des surcharges graisseuses en excès par la lipoaspiration, un raffermissement de la paroi musculaire abdominale en cas de distension, une correction de la diastases des muscles grands droits, et une remise en tension cutanée par un lifting abdominal.

Avant l’opération: – Eviter la prise d’aspirine pendant les 10 jours qui précèdent l’intervention. – Pour les patientes prenant la pilule, l’arrêt de pilule le mois de l’opération est recommandé. Déroulement de l’opération: Une plastie abdominale se déroule sous anesthésie générale. L’intervention dure de 1h à 2h. La durée d’hospitalisation varie entre 1et 2 jours, selon l’importance de l’acte à réaliser. L’opération peut comporter jusqu’à 4 étapes: – Liposuccion ou lipoaspiration: elle permet de désépaissir la zone graisseuse en regard de l’estomac, le reste de l’abdomen et les flancs. – Décollement des tissus cutanés et graisseux de la partie haute de l’abdomen, afin de procéder, à la fin de l’intervention, à la remise en tension de la peau. – L’écart exagéré entre les muscles grands droits sur la ligne médiane est corrigé. – Dermolipectomie: c’est l’ablation des tissus cutanés en excès, situés entre l’ombilic et la zone pubienne. Il est parfois possible, si la morphologie du patient le permet, d’effectuer une « transposition ombilicale » où le nombril (initialement libéré de la peau) est repositionné en fin d’intervention sur la peau retendue. La finalité en est une meilleure correction : on retire d’avantage de peau abîmée et l’effet lifting (remise en tension cutanée) est meilleur. Après l’opération: – Le port de la gaine abdominale doit se faire pendant le mois qui suit l’opération jour et nuit. Vous pouvez bien sur l’enlevez pour prendre une douche ou faire une toilette et le remettre aussitôt après. – Les douches sont permises la première semaine après l’opération après avis de votre chirurgien. – Les bains et la piscine sont à proscrire pendant 3 semaines (jusqu’à la cicatrisation complète). – Un arrêt de sport d’un mois doit être observé. – Eviter l’exposition des zones opérées au soleil jusqu’à la disparition définitive des bleus (entre 2 et 3 semaines). – Un drainage lymphatique permet d’accélérer la disparition des gonflements. Il est pratiqué au plutôt le 5ème jour après l’opération par un kinésithérapeute qualifié. Le rythme est de 3 séances par semaine pendant 2 semaines. – Le LPG (CELLU M6) est un bon complément à la liposuccion. Il permet d’affiner le résultat et de traiter la cellulite souvent associée. Il est conseillé à raison de 3 séances/ semaine pendant 4 semaines à partir du 1er mois qui suit l’opération. – Les résultats de l’intervention n’est définitif qu’au bout de plusieurs mois. Il faut effectivement attendre que l’œdème consécutif à l’intervention se résorbe et que les ecchymoses s’estompent.

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer